iPhone vs Samsung, quels téléphones sont meilleur pour la photo ?

iPhone vs Samsung proposent d’excellents photophones, chacun avec ses forces et ses faiblesses. Des appareils complémentaires plus que concurrents, qui répondent à des besoins et des attentes différents. Pour le commun des mortels à la recherche d’un photophone simple et efficace, les iPhones sont tout indiqués. Leur interface épurée et leur traitement logiciel subliment le moindre cliché sans effort. Le mode nuit et les portraits sont bluffants de facilité pour des résultats toujours au top. On regrette juste le manque de polyvalence en zoom. Côté Samsung, on apprécie la générosité des capteurs et des objectifs qui ouvrent un champ des possibles immense. Portrait, zoom, vidéo 8K…

Le duel au sommet tient toutes ses promesses. Les Galaxy S24 Ultra/S24+ et iPhone 15 Pro/Pro Max repoussent encore les limites de la photo mobile avec des configurations ultra polyvalentes et un traitement logiciel aux petits oignons. Chacun avec sa philosophie, mais les deux avec un niveau d’excellence rarement atteint jusqu’ici.

Les iPhone 15 Pro et Pro Max eux impressionnent par la justesse clinique de leur rendu. Un réalisme saisissant sublimé par le nouveau téléobjectif périscopique et les prouesses de Deep Fusion. On regrette juste le manque d’audace sur les capteurs et la rigidité de l’interface trop guidée. Mais pour qui recherche l’excellence sans prise de tête, difficile de faire mieux à l’heure actuelle.

Le S24 Ultra se montre à l’aise sur tous les terrains et se pose en couteau suisse de la photo. On lui préférera juste un rendu un poil plus naturel, quitte à y perdre en impact visuel. Les experts et amateurs de réglages manuels se tourneront eux vers les Galaxy S24 et S24+. Des appareils ultra complets avec un mode Pro très poussé et une belle polyvalence en zoom.

iPhone vs Samsung, chaque profil son photophone

Vous l’aurez compris, désigner un grand vainqueur entre Samsung et Apple relève de la mission impossible. Les deux marques proposent d’excellents photophones, chacun avec ses forces et ses faiblesses. Des appareils complémentaires plus que concurrents, qui répondent à des besoins et des attentes différents.

Pour le commun des mortels à la recherche d’un photophone simple et efficace, les iPhone 15 et iPhone 15 Plus sont tout indiqués. Leur interface épurée et leur traitement logiciel subliment le moindre cliché sans effort. Le mode nuit et les portraits sont bluffants de facilité pour des résultats toujours au top. On regrette juste le manque de polyvalence en zoom.

Les experts et amateurs de réglages manuels se tourneront eux vers les Galaxy S24 et S24+. Des appareils ultra complets avec un mode Pro très poussé et une belle polyvalence en zoom. Le rendu colorimétrique très flatteur plaira aussi aux adeptes du partage sur les réseaux sociaux. Attention juste à ne pas se laisser submerger par les options !

Enfin, pour les pros et les créatifs, les modèles Ultra et Pro seront un choix judicieux. D’un côté le S24 Ultra et ses aptitudes en vidéo 8K et en zoom périscopique 100x. De l’autre les iPhone 15 Pro et leur incroyable justesse de rendu épaulée par le nouveau téléobjectif 6x. Dans tous les cas des photophones accomplis qui raviront les plus exigeants.

Des solutions alternatives chez la concurrence

Bien sûr, Samsung et Apple ne sont pas les seuls à proposer d’excellents photophones. Si leurs modèles ont votre préférence, d’autres marques méritent aussi le détour. On pense notamment à Google et ses excellents Pixel 7 et 7 Pro, véritables références en matière de traitement logiciel. Le mariage parfait entre simplicité à l’iPhone et polyvalence à la Samsung.

Côté Chinois, les Oppo Find X6 Pro et Vivo X90 Pro+ impressionnent aussi par la qualité de leurs clichés. Deux monstres de technologie bardés de capteurs et d’optiques Hasselblad ou Zeiss qui raviront les amateurs de gros hardware. Xiaomi n’est pas en reste avec un excellent rapport qualité/prix sur ses derniers modèles comme le Xiaomi 13 Pro.

Autant d’alternatives qui prouvent que la photo mobile ne se résume pas à un simple duel Apple/Samsung. À vous de trouver celui qui vous correspond le mieux selon vos goûts, vos besoins et votre budget. Car c’est finalement ça le plus important : avoir un photophone en qui on a confiance et avec lequel on prend du plaisir à immortaliser son quotidien.

Les accessoires photo indispensables pour aller plus loin

Vous avez trouvé le photophone de vos rêves mais vous voulez aller encore plus loin dans votre pratique ? Bonne nouvelle, de nombreux accessoires existent pour porter vos clichés au niveau supérieur. Tour d’horizon des indispensables à glisser dans votre sac.

En tête de liste, un bon trépied. Essentiel pour les longues expositions de nuit ou les autoportraits de groupe. Les modèles en aluminium sont un bon compromis entre légèreté et stabilité. Pour les baroudeurs, les versions en carbone plus haut de gamme offrent un excellent rapport poids/rigidité. Budget 50-150€.

Envie d’explorer de nouvelles focales ? Pourquoi ne pas tenter un objectif additionnel à clipser sur votre mobile. Si la qualité n’égalera jamais celle d’un vrai objectif d’appareil, certains modèles grands angles ou macro donnent des résultats bluffants pour un budget mini (20-50€). Parfait pour débuter et varier les plaisirs.

Et la vidéo dans tout ça ? Les amateurs de vlogs se laisseront tenter par un petit micro additionnel type cravate ou canon. Indispensable pour capter un son de qualité en toutes circonstances, surtout en extérieur ou dans un environnement bruyant. Comptez 50-100€ pour un modèle de qualité.

Enfin, n’oubliez pas l’importance d’une batterie externe. Car qui dit photophone dit consommation d’énergie élevée, surtout en vidéo ou en retouche. De quoi vite épuiser votre smartphone… Une batterie nomade de 10 000 mAh vous offrira 2-3 recharges complètes pour voir venir. Budget 20-50€.

Devenez un pro de la retouche avec ces applis

Vous maîtrisez les bases de la prise de vue mais vos clichés ne vous satisfont pas à 100% ? Pas de panique, de nombreuses applications mobiles existent pour sublimer facilement vos plus belles images. Sans être un expert en post-traitement.

En tête des immanquables, Snapseed (gratuit, iOS & Android). Véritable couteau suisse de la retouche, il propose une impressionnante palette d’outils pour régler l’exposition, les couleurs, le contraste… Mais aussi des pinceaux sélectifs pour des ajustements localisés hyper précis. Avec en prime de nombreux filtres créatifs pour donner un look unique à vos clichés.

Dans un style plus épuré, VSCO (gratuit, iOS & Android) mise sur des outils simples mais diablement efficaces. La force de l’application réside surtout dans ses filtres inspirés des films argentiques. De quoi donner un grain et un rendu Old School du plus bel effet à vos images. Un immanquable pour les amateurs de photos lifestyle.

Envie de vous essayer au montage façon professionnel ? Adobe Lightroom (9,99€/mois, iOS & Android) est là pour ça. Benchmark sur desktop, l’application est aussi une référence sur mobile. Au programme des outils poussés type courbes et mélangeurs TSL, des corrections sélectives au pinceau et surtout une gestion entièrement non destructrice de vos fichiers RAW. De quoi réaliser des retouches poussées sans jamais abîmer vos précieux clichés.

Enfin, avis aux accros d’Instagram et autre TikTok. Inshot (gratuit, iOS & Android) est l’outil ultime pour monter facilement vos stories et autres mini-vidéos. Découpage, habillage, filtre… Tout y est pour donner vie à vos contenus les plus créatifs. Vous pourrez même ajouter de la musique et des effets à la volée. De quoi devenir une star des réseaux en un rien de temps !

L’IA s’invite dans la photo mobile

On le disait, l’avenir de la photo sur smartphone passe par le logiciel. Et le traitement par intelligence artificielle est en train de révolutionner notre pratique. Les algorithmes sont en effet de plus en plus performants pour sublimer le moindre cliché, de façon totalement transparente pour l’utilisateur.

Chez Samsung, l’IA est ainsi sollicitée à chaque prise de vue pour optimiser l’exposition, la dynamique mais aussi la netteté. Un traitement qui permet aux derniers Galaxy S24 de réaliser des clichés toujours éclatants et détaillés, dans n’importe quelle condition. L’IA intervient aussi pour le zoom afin de compenser numériquement les limites de l’optique. Résultat, des clichés étonnants de précision même à 100x !

Apple n’est pas en reste et utilise aussi massivement l’IA sur ses iPhone. Son algorithme maison Deep Fusion exploite ainsi le machine learning pour combiner plusieurs clichés en un seul, parfaitement exposé et détaillé. Une technologie impressionnante qui fait des merveilles sur les modèles Pro et Pro Max. L’IA est aussi derrière le nouveau mode Action, qui stabilise vos vidéos de sport comme par magie. Bluffant.

Mais c’est du côté de Google que l’IA se montre la plus spectaculaire. Les Pixel 7 et 7 Pro profitent en effet de puces tensors intégralement dédiées au machine learning. Résultat, des prouesses comme la Photo Unblur pour “dé-flouter” les clichés ratés, ou le Magic Eraser pour gommer les éléments indésirables en un clic. Un aperçu époustouflant de ce que l’IA peut apporter à la photo mobile.

Et ce n’est qu’un début. Avec l’essor des algorithmes et l’augmentation de la puissance de calcul de nos smartphones, on peut s’attendre à des bonds technologiques de plus en plus impressionnants dans les années à venir. De quoi démocratiser toujours plus la pratique photo auprès du grand public. Une belle promesse d’avenir.

La révolution des capteurs géants

L’autre tendance forte de la photo mobile, c’est la course aux mégapixels et à la taille des capteurs. Pour gagner en qualité d’image, en détails et en basse lumière, les constructeurs rivalisent d’ingéniosité pour intégrer des modules toujours plus gros et défiant les lois de la miniaturisation.

Samsung fut l’un des premiers à dégainer avec le capteur ISOCELL HP1 de 200 Mpx qui équipe ses S24 Ultra. Un monstre qui peut produire des clichés avec un niveau de détail inédit pour un smartphone. Xiaomi a suivi avec le capteur IMX989 de 1 pouce qui équipe le 13 Pro. Une première sur un mobile qui promet un gain significatif en basse lumière et en dynamique.

Oppo et Vivo ont eux fait le pari des optiques géantes façon Hasselblad ou Zeiss pour capter plus de lumière. Résultat, des modules proéminents mais qui assurent des clichés époustouflants à chaque prise de vue. Même la nuit et avec très peu de lumière !

Une course à l’armement que même Apple a fini par rejoindre avec ses iPhone 15 Pro. La firme de Cupertino intègre en effet un tout nouveau capteur principal de 48 Mpx, soit 4 fois plus précis que la génération précédente. Combiné au traitement logiciel maison, le gain en piqué et en basse lumière est spectaculaire. De quoi refroidir les ardeurs des amateurs de gros matériel !

Vers une fusion du smartphone et de l’appareil photo ?

Alors, smartphones et vrais appareils photo, duel ou complémentarité ? La frontière entre les deux mondes n’a en tout cas jamais été aussi ténue. Avec l’intégration de capteurs et d’optiques toujours plus performants d’un côté, et l’arrivée de la connectivité dans les boitiers de l’autre, la convergence est en marche.

Déjà en 2022, le spécialiste DXO lançait un concept intrigant. Un véritable appareil photo ultra compact intégrant… Android et une puce Qualcomm. De quoi naviguer sur le Play Store, installer des applis, surfer sur le web… Tout en profitant d’un vrai capteur 1 pouce et d’optiques interchangeables façon reflex. Un premier pas vers des boitiers hybrides alliant le meilleur des deux mondes ?

Dans l’autre sens, on a vu arriver en 2023 les premiers smartphones avec objectifs interchangeables. À l’image du module complémentaire pour transformer le Xiaomi 13 Pro en semi-reflex avec viseur et poignée intégrée. Sony préparerait aussi pour 2024 le retour de sa gamme Cybershot qui mêlerait un puissant capteur à son interface Xperia ultra photo-friendly. Là aussi, un produit hybride à mi-chemin entre smartphone et vrai appareil.

Autant d’initiatives qui prouvent que les constructeurs cherchent encore le bon équilibre entre portabilité et performance. Mais une chose est sûre, la frontière entre les deux univers est de plus en plus floue. De quoi envisager à terme de véritables appareils tout-en-un, aussi connectés qu’un smartphone et aussi performants qu’un reflex. Une perspective excitante pour tous les amateurs de belles images !

Vivre de la photo mobile, c’est possible !

Ultime preuve du potentiel des photophones actuels? De plus en plus de créateurs parviennent à en vivre ! Photographes, vidéastes, influenceurs… Nombreux sont ceux qui ont réussi à se professionnaliser grâce à la performance des derniers iPhone et Galaxy.

Deux parcours parmi tant d’autres qui prouvent que la photo mobile a atteint un niveau suffisant pour envisager d’en vivre. Une belle opportunité pour toute une génération de créateurs en herbe qui n’ont pas les moyens d’investir dans du matériel traditionnel. Aujourd’hui, un simple smartphone suffit pour libérer sa créativité et toucher le monde entier.

Bien sûr, des différences subsistent entre les approches d’Apple et de Samsung. Chacun a ses forces et ses faiblesses qu’il conviendra de mettre en parallèle avec vos attentes et vos priorités. L’essentiel étant de se faire plaisir avec un appareil en qui on a confiance. Car le photophone parfait n’existe pas. Que vous craquerez pour la polyvalence d’un S24 Ultra ou la simplicité d’un iPhone 15, l’important est de l’avoir toujours avec soi pour capturer ces petits moments du quotidien. Ces instants de vie, de joie ou d’émotions qui ne demandent qu’à être immortalisés par votre regard.

Alors n’attendez plus. Saisissez votre meilleur allié photo et partez à la chasse aux plus beaux clichés. Explorez, cadrez, déclenchez. Aiguisez ce regard si particulier qui fait de vous un créateur d’images, un capteur d’instant. Avec votre smartphone, le monde est littéralement au bout de vos doigts. À vous de l’embrasser !

Electroménager et Multimédia au Maroc
Logo
Compare items
  • Total (0)
Compare
0